Parcours d’intégration sociale: le Groupe MR le veut obligatoire pour les primo-arrivants

La proposition de décret de Willy Borsus rejetée voici deux mois (le 28 février) majorité contre opposition en commission du Parlement wallon est à nouveau déposée, amendée, sur la table de la commission.
Concrètement, dans les deux mois qui suivent l’arrivée d’un émigrant, le parcours d’intégration sociale doit avoir été entamé par lui auprès d’ASBL agréées par la Région wallonne.

En savoir plus


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *