Le gouvernement wallon manque de transparence

Il y a peu, le bureau de consultance PWC a rendu un rapport sur la viabilité des titres-services à la Ministre Tillieux, rapport que la Ministre a refusé de transmettre aux parlementaires le jugeant trop confidentiel. C’est donc par la presse que les députés MR en ont pris connaissance.

 

« Il y a un véritable problème de procédure avec ce gouvernement. Trop souvent, nous devons nous résoudre à apprendre par la presse des éléments de rapport qui sont importants et indispensables pour notre travail démocratique en commission. Ce n’est pas sain et le parlement wallon gagnerait en crédibilité si les ministres faisaient preuve de plus de transparence… Comment peut-on préparer sereinement des auditions à propos d’un rapport que la Ministre nous cache ? » a expliqué le député Laurent Henquet.

 

Sur le fond, il ressort du rapport qu’aujourd’hui,  les titres-services coûtent 450 millions € à la Région wallonne et qu’en 2030, ils risquent de coûter 550 millions € ! Pour Laurent Henquet, ces prévisions sont inquiétantes et nécessitent un débat de qualité. « Les chiffres laissent craindre un éventuel dérapage budgétaire et afin de l’éviter, il faut prendre des mesures dès aujourd’hui. Comme le secteur, je pense qu’il serait opportun de réfléchir à une meilleure synergie entre les différents acteurs sociaux. Certains organismes font plus ou moins la même chose et envisager de les regrouper est, à mon sens, une option crédible… n’en déplaise à la Ministre Tillieux. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *