Invendus alimentaires: Chantal Bertouille irritée de l’attitude de la majorité

Proposition de résolution visant à la valorisation des invendus alimentaires et à lutte contre le gaspillage et l’accumulation des déchets – une occasion manquée.

Cette proposition a été déposée par la majorité dans la foulée de la décision de la Commission européenne a réduit de 80% le Programme d’Aide alimentaire aux plus Démunis, suite à une décision de Justice (soit 5.000 t pour les associations belges).

 

Au nom du groupe MR, le député Chantal Bertouille a néanmoins dû se résoudre à s’opposer au contenu de cette résolution suite :

–     –  à l’erreur sur la cible : l’industrie alimentaire (responsable de 63 % des pertes alimentaires) n’est pas visée, une seule mesure prévue pour les ménages (25 % des pertes). 99 % des mesures sont axées sur la distribution, responsable de 2,5 % des pertes mais également de 27 % des dons !

–      – au manque d’ouverture de la majorité qui a refusé de l’ensemble de nos amendements constructifs.

 

Pour nous, une sécurité alimentaire à 2 vitesses selon les revenus des consommateurs est totalement inacceptable. En outre, on ne peut obliger les distributeurs à offrir gratuitement leur marchandise. L’objectif poursuivi nécessite de dépasser un certain nombre d’obstacles techniques rencontrés sur le terrain dont la résolution en tient que trop peu compte : logistique, chaîne du froid, transport…

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *